COLLECTIF MIND THE GAP

Le Collectif Mind The Gap est créé en 2014 à l’initiative de Thomas Cabel, Julia de Reyke, Anthony Lozano et Coline Pilet à l’issue de leurs études au Conservatoire d’Art Dramatique d’Orléans. En 2016, Solenn Louër, comédienne également, rejoint l’équipe.

L’objectif du « collectif » est d’être, travailler et jouer ensemble. Chacun peut à son tour proposer un projet et ainsi en être metteur.se en scène, directeur.trice artistique, chorégraphe. Chacun contribue à sa manière à son évolution : vidéo, communication, administratif…

Leur première création collective, Tonnerre dans un ciel sans nuage, inspirée d’Un mois à la campagne de Tourgueniev été créée dans une première version en 2015 au Théâtre de la Tête Noire, partenaire régulier du collectif. Un spectacle minimaliste et contemporain, à la fois burlesque et mélancolique. Le spectacle sera recrée pour la première édition du festival WET° au CDN de Tours en 2016 et joué notamment dans le Festival OFF d’Avignon 2019 au Théâtre du Train Bleu.

Le deuxième spectacle Le Mariage (de Witold Gombrowicz), mis en scène par Julia de Reyke, est créé en novembre 2017 en coproduction avec le Théâtre de la Tête Noire. Bénéficiant d’aides à la création, cette pièce réunit huit comédien.ne.s et une musicienne.

La troisième création collective de Mind The Gap est prévue pour 2021. Le projet se nomme J’aurais mieux fait d’utiliser une hache. Passion serial killer ou « comment tuer les idées des autres ? » Suite logique de Tonnerre, le collectif utilisera le même procédé de création : improvisations, temps dramaturgiques, lecture de textes, puis écriture au plateau.

Le collectif Mind The Gap défend un théâtre accessible à tous et pour tous. Aucune barrière : danse, improvisations inspirantes, rôles non figés, mais beaucoup d’humour ; c’est comme ça qu’on travaille chez Mind The Gap.
www.collectifmindthegap.com