JEANNE 2018 : Mathilde EG.

Rencontrée un vendredi après-midi, à 18h30 sur les BDL. Le soleil tapait, les épaules chauffaient mais on était tous ensemble donc c’était cool. On a tiré le portrait de notre Jeanne 2018 et croyez-en notre interview, elle n’est pu’ celle (c’était petit) qu’elle était. En revanche, s’il y a bien un truc qu’on ne peut pas lui retirer à notre Mathilde, c’est bien sa spontanéité et sa joie de vivre !

 

Stud. – Mais qui es-tu Mathilde ?

Mathilde. – J’ai eu 17 ans le 20 février 2018 et je suis en 1ère L au lycée St Croix-St-Euverte.

Après, je veux faire une double licence Lettres-Histoire à l’ICES, c’est l’Institut Catholique d’Etudes Supérieures de la Roche-sur-Yon, en Vendée.

 

Stud. – Tout d’abord, pourquoi as-tu décidé de faire Jeanne d’Arc ?

Mathilde. – Je suis arrivée à Orléans en 2003 avec ma famille. Les fêtes johanniques n’ont eu lieu qu’en 2004. Je m’en rappelle encore, le bruit des cornemuses le 29 avril ça m’avait « vachement » impressionné. Quand j’ai vu pour la première fois Jeanne d’Arc sur son cheval, j’ai cru voir la vraie alors moi aussi, je m’étais dit qu’un jour, je ferais rêver les petites filles !

 

Stud. – Les fêtes c’est bientôt, sur une échelle de 0 à 10, quelle est ta dose de stress face au rôle emblématique que tu représentes ?

Mathilde. – Je ne suis pas stressée, je suis plutôt « en mode » excitée ! J’ai hâte mais en même temps, une fois l’instant présent, ça va passer tellement vite que je suis partagée. Allez, un petit 01/10 !

 

Stud. – Tu es chef de patrouille chez les Scouts de France c’est bien ça ? Moi qui trouve ça démodé, convainc-moi du contraire !

Mathilde.(Rires…) Je ne suis pas d’accord, on apprend plein de trucs grâce au scoutisme : vivre dans la nature ou faire du feu… Ça nous permet aussi de lâcher un peu nos portables, auxquels les gens deviennent carrément accros. J’ai eu mon premier portable en septembre moi alors bon…

 

Stud. – On dit que le sac à mains d’une fille est tout ce qu’elle représente. Qu’as-tu dans le tien ?

Mathilde. – J’ai toujours les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas, mon bouquin préféré. Une œuvre de Charles Péguy qui parle de la vie de Jeanne d’Arc. Un texte qui s’intitule « Pourquoi l’espérance chrétienne est-elle si importante ? » et plusieurs autres bouquins avec un petit carnet où je note mes idées.

(Je vous raconte pas le poids du sac… c’est une bibliothèque ambulante le sac de Mathilde)

 

QCM – Questions Concernant Mathilde

 

Stud. – Ton samedi après-midi fétiche, tu le décris comment :

☑ Une bonne pièce de théâtre incontournable « Le Malade Imaginaire », genre tu l’as déjà vu 10 fois mais c’est pas grave.  
☐ Le maxi format Pop-corn au ciné devant « Camping 3 », con mais drôle !
☐ Ou le musée du coin qui fait une expo bidon sur 3 œuvres d’un mec que personne ne connaît et ne connaitra jamais…

 

Stud. – Tu es plutôt du genre :

☑ « Ciao Ciao Bambina » à la Dalida

☐ « l’amour en solitaire »  de la révélation Juliette Armanet

☐ « Sappés comme jamais » le tube de l’année 2015 de l’incontournable Maître Gims

 

Stud. – L’été approche, tu es plutôt…

☑ Sandales à paillettes

☐ Babouches en cuir de vachette

☐ Claquettes chaussettes

 

Stud. – C’est quoi le dress-code de la Jeanne d’Arc 2018 ?

☑ Un petit slim, petit haut fleuri, classique chic quoi, Zara et Mademoiselle et Vous sont mes meilleurs alliés.

☐  Je prend ce que je trouve : les magasins c’est pas mon truc

☐  Hipster, à l’ancienne, la mode n’est qu’un éternel recommencement : je suis une adepte des frip’ ! 

 

Stud. – Passion Série, oui mais laquelle ?

☑ Games Of Thrones pour l’époque médiéval et fantastique

☐ Stranger Things avec son côté science-fiction futuriste

☐ Gossip Girl, LA série girly où potins et tendances sont les maîtres mots

 

ORLÉANS

 

Stud. – Ta Saturday Night Fever idéale !

☑ Une soirée sur les « BDL » avec tes potes, à déconner

☐ Les terrasses j’adore ça, rendez-vous 21h au Shannon, place du Châtelet !

☐ La Factory à St-Jean-le-Blanc, rien de telle pour bien se marrer, entre bowling, laser game, piste de danse, y’en a pour tous les goûts.

 

Stud. – Quel est ton quartier Orléanais préféré tiens ? 

☐ Place d’Arc juste parce qu’il y a Zara 😉

☐ La place du Martroi comme toute addict des terrasses qui se respecte !

☑ Le quartier historique pour ses architectures et ses petites boutiques et surtout pour les restaurants.

 

Stud. – Si tu devais mettre ta personnalité en lien avec un bar orléanais :

☐ Le Studio 16 parce que je suis chic et branchée

☐ Le Petit Barcelone parce que je me fiche de l’apparence, le principal c’est ce qu’il y a au fond 😉

☑ Le Bar des Halles parce que je suis quelqu’un de sociable et conviviale qui recherche toujours la simplicité !

 

Stud. – Comment définirais-tu Orléans en un mot ?

Mathilde. – En un seul mot ? C’est chaud comme question ! Je dirais authentique parce que ça regroupe un peu tous les adjectifs auxquels je pense ! C’est beau, intemporel, historique… tout ça quoi !