Culture

Le MOBE : inauguration au Printemps 2021

Ouvert au début du 19ème siècle (1823) et déjà rénové par deux fois, au cœur des années 60, puis dans les années 85/90, le Muséum d’Orléans vit une profonde métamorphose : Il devient le Muséum d’Orléans pour la Biodiversité et l’Environnement (MOBE). Inauguration au Printemps 2021 !

Opération vitrines !

On y est ! Quasiment 2 ans jour pour jour après le début des travaux, le Muséum d’Orléans pour la Biodiversité et l’Environnement voit à nouveau ses vitrines parées de ses collections. L’équipe, accompagnée d’experts en soclage, est en train de déployer les collections dans le parcours d’exposition permanente. Méticuleusement tous les spé- cimens sont positionnés dans les vitrines au service du discours scientifique avec toujours un souci d’esthétisme et de mise en valeur ! Moments uniques et exaltants pour tous !

Un bras tatoué au MOBE !

Le MOBE ne se refuse rien ! Ni même les services d’une tatoueuse professionnelle qui de manière inédite a tatoué un bras en silicone. Présentant la thématique « percevoir et communiquer », ce bras tatoué vient illustrer la notion d’apparence ou d’appartenance à un groupe. Merci au sa- lon de tatouage les fleurs noires !

 

Des audiovisuels au service du discours scientifique.

Au-delà des collections, plusieurs dispositifs de manipulation viennent compléter le discours scientifique. A destination de tous les publics, ces dispositifs offrent une expérience de visite unique et différente. Ces dispositifs destinés à être touchés sont à visée pédagogique, et permettent d’aborder des sujets scientifiques autrement par le jeu et la manipulation. De quoi rendre acteurs nos visiteurs, et leur proposer une visite ludique !

 

Autre article à découvrir : 

Dominique Borthelle, nouveau directeur du 108, lieu indépendant de recherche, d’expérimentation et collectif de structures artistiques et culturelles professionnelles